Catégories

Recherche avancée

Prix

4 - 8 €

Grillon charentais : son histoire

  • Grillon charentais : son histoire

Le grillon a disparu de la gastronomie charentaise parce que beaucoup le confondent souvent avec les rillettes.

Qu’est-ce que le grillon charentais ?

Le grillon charentais était, avant tout, une charcuterie typique de la région Poitou-Charentes. Les paysans de la région le consommaient au petit-déjeuner ou en collation. La rapidité de la préparation et de la cuisson leur permet en effet d’avoir plus de temps pour leurs activités quotidiennes.

Le grillon de porc confit est conservé dans un récipient de grès, entouré de couche de graisse épaisse et macéré dans du sel en cristaux. Le tout est protégé par du papier Kraft, fixé par du fil de raphia. Ce style de conservation a été actualisé vers les années 70 avec l’apparition des nouveaux grillons stérilisés.

Quels sont les ingrédients du grillon de porc charentais ?

En somme, c’est une viande de porc salée mélangée avec un peu de poivre. Parfois, on peut faire une impasse sur les épices, car elles peuvent modifier totalement le goût initial délicieux du plat.

Pour préparer un grillon charentais réussi, il ne faut pas mettre pas trop d’eau au début de la cuisson. Ainsi, on n’aura pas trop de bouillon de cochon rimé.

Au fil des temps, les recettes du grillon charentais ont évolu. La préparation du mets a évolué et certains restaurateurs sont même allés jusqu’à attribuer l’appellation de « grillon » à du hachis au goût étrange. C’est ainsi que les véritables grillons charentais ont disparu de nos tables.

Il n’est plus facile, de nos jours, de se procurer de véritables grillons charentais. Heureusement, on peut toujours en commander via un site spécialisé en conserves maison comme Les Plats du Gîte.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Remonter